european | français | deutsch | english | español         Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions

Accueil > Questions + Réponses > Q+R : le cours par correspondance

Q+R : le cours par correspondance

Information par Institut français de baubiologie du jeudi 31 mai 2007


Voici une petite collection de questions + réponses concernant le cours par correspondance, qui va être augmentée au fur et à mesure des demandes. Si vous ne trouvez pas réponse à votre question, envoyez un mail à l’aide du formulaire contact.

Questions

Réponses

Quand est-ce que le cours sera disponible ?

Le cours est disponible immédiatement. Vous pouvez vous inscrire à 6 dates dans l’année, il n’y a donc pas de « rentrée » proprement dire. Tous les deux mois, au même rythme que l’envoi des modules du cours, vous pouvez commencez « votre » année de cours par correspondance de baubiologie.

(Retour haut de page)


À quel public s’adresse ce cours ?

Le public concerné :

  • architectes, ingénieurs, artisans et tous les acteurs du bâtiment ;
  • médecins, kinés et tous les acteurs du secteur de la santé ;
  • élus, fonctionnaires et représentants de collectivités
  • ainsi que toute autre personne intéressée dans le biohabitat et la bioconstruction sous ses aspects globaux et sanitaires.

(Retour haut de page)


Quelles sont les conditions requises pour s’inscrire à ce cours ?

Si le participant souhaite utiliser de manière professionnelle les connaissances du cours par correspondance en baubiologie, celui-ci constitue essentiellement une compétence complémentaire globale à une activité ou une profession déjà acquise ou exercée (ou en cours d’étude), notamment dans les domaines de la construction ou de la santé.

Il est néanmoins important de souligner que ce cours est ouvert [*à toute personne*] majeure s’intéressant aux [*relations globales entre l’environnement aménagé et ses habitants*].

(Retour haut de page)


Quelles sont les compétences visées par cette formation ?

Le cours par correspondance de baubiologie a pour objectif d’offrir une formation systématique et scientifique aux professionnels qui souhaitent se spécialiser dans le domaine du bâtiment écobiologique.

Il permet aux apprenants l’acquisition et le perfectionnement des connaissances globales de la baubiologie et une vue d’ensemble nécessaire des méthodes et des pratiques de la bioconstruction, neuve ou en rénovation, pour comprendre la relation entre l’habitat et la santé.

Il a également pour objectif la formation de conseillers et d’assistants professionnels de bioconstruction et de biohabitat, qui travaillent :

  •  soit de manière indépendante en tant que concepteur (issues d’une formation initiale d’architecte ou d’ingénieur), commerçant ou conseiller indépendants auprès de particuliers, de professionnels et/ou de collectivités (dépendant de la formation initiale) ;
  •  soit en tant qu’employé d’un commerce ou d’une entreprise dans le domaine du bâtiment ou de la santé, d’une administration ou d’une institution (issues d’une formation initiale commerciale, du bâtiment, du domaine de la santé ou de l’administration).

Le candidat certifié « baubiologue IBEF » va être capable :

  • d’apporter du conseil et de l’assistance, professionnel et pluridisciplinaire, dans les domaines de la bioconception, de la bioconstruction, du biohabitat, de l’économie d’énergie, de l’environnement, du choix des biomatériaux et des aménagements, et des interactions les plus importantes entre l’habitat et la santé des occupants.

Il sera en mesure de :

  •  connaître les facteurs, les éléments, les matériaux et les systèmes de construction susceptible de produire des effets sur la santé des utilisateurs des bâtiments.
  •  effectuer la prescription et le suivi de la mise en œuvre en vertu des paramètres de la baubiologie.
  •  connaître les paramètres biologiques dans le processus de la construction.

(Retour haut de page)


Quels sont le coût et les modalités de paiement ?

Actuellement, le prix du cours par correspondance de baubiologie s’élève à 2670 EUR, qui se décompose ainsi : 2520 EUR de frais pédagogiques, comprenant la partie par correspondance ainsi que les deux cours présentiels, et 150 EUR de frais d’examen. L’examen peut être redoublé en cas d’échec, en engageant à nouveau des frais d’examen. Les frais de déplacement, d’hébergement et de restauration pendant les cours présentiels restent à la charge des participants.

Le paiement par virement ou par chèque peut être fait en 9 ou en 3 fois après un premier acompte au démarrage du cours de 25 % des frais pédagogiques.

Pour l’étranger et les DOM/TOM, un complément de réception de paiement (par exemple avec paypal) et/ou de frais d’envoi peuvent se rajouter aux coût global du cours.

Si vous souhaitez un échelonnement différent, contactez l’IBEF pour en discuter.

(Retour haut de page)


Qui sont les formateurs et leurs titres ou qualités ?

Les formateurs qui s’occupent actuellement des participants (cours par correspondance et séminaires présentiels) :

  • Martin KEMPF, architecte dplg et baubiologue IBN, gérant de l’IBEF et responsable du cours par correspondance de baubiologie, Strasbourg ;
  • Klaus ZAHN, architecte, baubiologue IBN et consultant cradle to cradle, Berlin ;
  • Joachim GERTENBACH, ingénieur et baubiologue IBN, spécialiste de mesure environnementale selon le SBM 2015, président de la fédération professionnelle allemande de baubiologues, spécialiste de lumière, Wuppertal ;
  • Christian KAISER, architecte et baubiologue IBN, chargé de cours aux universités Constance et Zürich, responsable de publication du magazine de baubiologie suisse, ancien président de l’association de baubiologie suisse, Lottstetten et Zürich.

D’autres spécialistes et baubiologues vont rejoindre l’équipe formatrice au fur et à mesure de l’installation de cette formation en France.

(Retour haut de page)


Est-ce que je peux suivre le cours pour enrichir ma culture personnelle, sans avoir un projet professionnel ?

Oui, vous pouvez suivre ce cours pour tout objectif, soit personnel, soit professionnel. Il faut quand même souligner l’importance de l’application pratique de cette connaissance acquise, même si c’est « seulement » pour vous et vos proches (par exemple lors que vous vous construisez une maison ou rénovez un bâtiment ancien vous-même).

(Retour haut de page)


Est-ce que le cours sera disponible « en ligne », ou bien qu’est-ce que veut dire « par correspondance » ?

Le cours par correspondance « classique » est envoyé sous forme de feuillets mobiles avec les classeurs de cours par voie postale, à une adresse physique.

Il n’y aura surement pas de version « en ligne » (directement consultable sur Internet) dans un avenir proche.

(Retour haut de page)


C’est un cours par correspondance, mais il y a quand même des déplacements à faire ? Il y a un cours « présentiel » ? À quel endroit ? Où sont vos locaux ?

Oui, bien que ce soit un cours « par correspondance », une partie des cours se fait en « présentiel » (5 à 6 jours au total), il vous faut donc prévoir un à deux déplacements (selon la proposition) dans une période de quelques mois jusqu’à deux ans après la réception des premiers modules.

L’examen sur table a lieu soit à la fin du deuxième cours présentiel, soit séparément dans une session exclusive, où un autre déplacement serait nécessaire.

L’IBEF n’a pas de centre de séminaire propre. Pour cette raison, nous organisons les cours présentiels dans des centres de séminaires loués à cet effet. Ces centres sont reconnus pour cette activité et répondent aux exigences de la loi pour recevoir le public concerné.

L’IBEF possède le matériel nécessaire pour organiser les séminaires dans ces lieux, tel que le matériel de projection, de son, une matériauthèque, une bibliothèque, le matériel pour les pauses...

Le centre est défini au fur et à mesure, actuellement surtout en Alsace. Ces centres proposent pour la plupart des forfaits salle de séminaire - hébergement - restauration. D’autres régions ou lieux sont à l’étude, si vous avez un centre de séminaire à proposer, qui propose un environnement naturel, une restauration bio et éventuellement un accès au train/route importante, n’hésitez pas à nous contacter.

Les frais pédagogiques de ces cours présentiels sont compris dans le prix du cours par correspondance, tandis que le déplacement, l’hébergement et la restauration restent à la charge du participant.

(Retour haut de page)


Quelles sont les modalités d’inscription au cours ?

Un contrat de droit privé entre l’institut et le participant règle les modalités d’inscription, en énumérant entre autres les services proposés, les conditions de suivi et les conditions de rétractation du contrat. Un modèle du contrat va bientôt être mis en ligne.

(Retour haut de page)


Combien de temps faut-il prévoir pour suivre ce cours et pour être « opérationnel » au final ?

[*La connaissance nécessite du temps*]. On ne peut pas avoir une connaissance nouvelle et profonde en quelques semaines à travers quelques stages de weekend, un savoir qui nécessite souvent un changement radical de la pensée et de l’application pratique. Un des avantages du cours par correspondance est le fait que vous pouvez vous organiser un moment régulier et dans votre entourage habituel pour apprendre et étudier le contenu.

Pour le cours par correspondance en baubiologie il faut prévoir environ 750 heures de travail personnel, à un rythme d’une journée par semaine sur environ 15 à 18 mois, selon votre formation initiale.

(Retour haut de page)


Est-ce que je serais seul pour apprendre le cours, ou est-ce qu’il y a un soutien ?

L’institut propose un soutien tout au long du cours par correspondance, travers les canaux de l’Internet (email, forum pour les participants), du téléphone et de la voie postale.

Il est fortement conseillé de se réunir avec d’autres participants dans des groupes de travail locaux, pour s’échanger, partager des ressources (par exemple échange de livres etc) et pour établir un groupe de travail en baubiologie régional interprofessionnel (par exemple une réunion tous les 15 jours pour échanger les expériences rencontrées dans sa profession, et ainsi développer une vision plus large sur d’autres professions en relation avec la baubiologie. Ces expériences peuvent aussi être remontées à l’institut pour nourrir et augmenter le cours et un échange au niveau national ou européen).

(Retour haut de page)


Est-ce que le diplôme est reconnu par l’état ? Est-ce une formation diplomante ? J’ai quelle qualification avec ce cours ?

Actuellement le diplôme de baubiologie est un diplôme privé, comme pratiquement tous les diplômes de formation professionnelle dans ce domaine en Europe. Il n’y a pas d’équivalence avec un diplôme universitaire existant. Il permet de prouver que vous avez terminé avec succès un cycle de formation selon les dispositions actuellement en vigueur en Allemagne et que vous avez une connaissance globale et contrôlée en baubiologie.

(Retour haut de page)


Est-ce que le cours est reconnu comme formation professionnelle auprès des organismes collecteurs ?

Oui ! L’Institut français de baubiologie est un organisme de formation dont l’activité a été déclaré auprès de la région d’Alsace sous le numéro 42 67 04285 67. Mais la reconnaissance de la formation par un organisme collecteur dépend des OPCA et la demande doit être faite individuellement par le participant en amont de la formation.

(Retour haut de page)

Imprimer cette page Envoyer ce lien par mail

2004-2017 © IBEF Tous droits réservés | 09.70.44.70.20 | Plan du site | Contact | Mentions